Blog

Digitalisation : perte d’intelligence pour l’entreprise, ou déplacement des compétences ?

Posté par:

La transformation numérique entraine pour les entreprises une automatisation grandissante des processus de gestion. Le travail gagne alors en réactivité ce qu’il perd en intelligence, et chacun d’entre nous à en tête un échange kafkaïen avec un opérateur ou un assureur en ligne, ayant le sentiment que le bon sens avait quitté notre planète.

La réalité est un peu différente…

Lorsque les tâches sont manuelles, à chaque étape, l’intelligence humaine vient corriger les erreurs éventuelles de conception des processus de travail, l’application intelligente de règles imparfaites permet une organisation qui peut être globalement efficace.

Trop souvent, dans le cadre de la transformation numérique, les entreprises digitalisent des processus de travail sans les faire évoluer en fonction du nouveau contexte. Le processus imparfait alors appliqué de façon automatique engendre alors de nombreuses erreurs que l’intelligence humaine doit corriger. L’organisation perd ainsi son efficacité.

 

Afin de bénéficier des améliorations liées à la transformation numérique, quelques règles simples s’appliquent :

Rester humble

La transformation numérique est un chantier inédit pour la plupart des entreprises. Dans de type de projets une part de 50% d’imprévus est une constante dans l’histoire de l’humanité.

Etre précis

Si dans la description du processus à automatiser la réponse à une question est « ça dépend », le processus n’est pas prêt pour l’automatisation…ou est mal décrit (« ça dépend, ça dépasse….)

Simplifier

Les entreprises industrielles qui ont su automatiser leurs chaines de production l’ont rarement fait en une fois. Les premiers automatismes ont concerné les processus les plus simples, l’automatisation des tâches plus complexes s’est faite au fur et à mesure des retours d’expériences.

Garder l’intelligence

Réfléchir aux points de contrôle ou l’intelligence humaine vient valider le bon fonctionnement, ou corriger un fonctionnement non souhaité

 

Avec la transformation digitale l’intelligence n’est plus dans l’exécution des processus de travail, mais dans leur conception et leur contrôle ainsi que dans le traitement des cas imprévus et des erreurs.

Plus qu’une évolution technologique, la transformation numérique est donc une nouvelle manière de penser l’organisation de l’entreprise et de ses échanges avec l’ensemble de son écosystème (clients, fournisseurs, collaborateurs, partenaires….)

0

À propos de l'auteur:

  Related Posts
  • No related posts found.

Ajouter un commentaire